Pourquoi des lois

Au Québec tout comme dans l’ensemble du Canada ou la plupart des pays démocratiques, des lois sont en place pour définir les droits, devoirs et libertés de chacun(e).  Ces lois permettent d'organiser la vie sociale par consensus de valeurs dans une population plutôt qu’au gré de « la loi du plus fort ».  Sans loi ni règle, les gens agiraient comme bon leur semble sans nécessairement considérer les autres ou le bien commun et nous serions à risque de vivre des situations très chaotiques.  Le code de la route est un bon exemple pour illustrer le fait qu’il serait bien plus dangereux pour tous de prendre la route si aucune loi ne régissait la conduite automobile sur des routes communes.

L'obligation pour tous de respecter les lois est la meilleure assurance que la liberté, les droits et la sécurité de chacun soient garantis de manière effective.  Elles nous dictent le respect envers les autres et assurent aussi notre protection.  Les lois permettent qu'une certaine justice soit établie pour les individus.

Tout en s’entendant sur la nécessité fondamentale des lois, que faire lorsque certaines d’entre elles vont à l’encontre des principes mêmes qui les sous-tendent comme la justice, l’équité, etc.?  Ainsi, plutôt que de voir à notre défense, notre sécurité et d’assurer notre liberté, certaines lois semblent nous brimer dans nos droits et dans la mise en place d’innovations créatives pour le mieux-être de la société en général.  Un aspect de cet état des choses est que les lois ne sont pas révisées fréquemment et qu’elles deviennent désuètes, voire même nocives pour la société et les citoyens.

BackgroundSky_XCutted.jpg

Le savoir en héritage, l'abondance en partage

lightgreen-communauteabondance_blackexte