Pourquoi parler d’autonomie

Tout d’abord, pour le bien de la planète et le monde du vivant qu’elle soutient. Plus nous produisons les choses nous-mêmes, plus nous devenons conscients des impacts possibles de notre production et consommation. Cette conscience nous donne le discernement afin de faire les bons choix et le pouvoir de faire partie de la solution plutôt que du problème en matière de crise environnementale. 

 

Ensuite, parce que la moindre crise ou perturbation dans nos modes de vie habituels viennent nous démontrer à quel point notre système et nos fonctionnements sont fragiles et dépendants d’un système extérieur à nous-mêmes. Au fur et à mesure que nous nous réapproprions la capacité de nous occuper de nos besoins de base entre nous - en débutant sur notre propre petit territoire - nous bâtissons une alternative beaucoup plus fiable et solide.

Aussi, notre autonomie est nécessairement en lien avec des enjeux concernant notre liberté.  De nos jours, on considère que « le temps c’est de l’argent » quand en réalité, le temps est la seule chose que nous possédions vraiment.  En utilisant notre temps pour remplir nos besoins nous-mêmes ou avec nos voisins, nous nous libérons de ce besoin financier qui contrôle trop souvent nos vies et les choix que nous faisons.  À la différence du travail conventionnel, bâtir une maison ou faire un jardin à la maison sont des exemples d’un type de travail qui peut très bien se faire tant avec notre famille, qu’avec nos amis ou voisins.  De plus, ce mode de vie nous offre l’opportunité de choisir quand et comment on fait nos choses dans le respect de notre équilibre et de nos propres valeurs plutôt que d’être soumis à un horaire inflexible qui ne nous correspond pas toujours.

Finalement, le plus important c’est que l’on retire un sentiment merveilleux de se trouver en relation directe avec nos occupations et que cela leur donne un sens.  Plus précisément, lorsque l’on se rend à l’épicerie pour acheter notre nourriture ou que l’on ouvre le robinet pour de l’eau, on perd le contact avec les choses simples de la vie qui, en fait, sont autant de petits miracles à reconnaitre comme tels au quotidien.

BackgroundSky_XCutted.jpg

Le savoir en héritage, l'abondance en partage

lightgreen-communauteabondance_blackexte